Où acheter / adopter un chien ?

Dans cet article, je vous expliquais l’histoire de notre rencontre, à Nala et moi. Comme vous l’avez sûrement lu, j’ai acheté Nala dans un salon de toilettage, que l’on peut aussi qualifier de petite animalerie. Désormais, je vous présente les différents lieux (élevage, animalerie, particulier, association) où il est possible d’acquérir un chien, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

L’élevage

Les élevages vous permettent d’acheter un chiot de race moyennant un prix plus ou moins élevé selon la race choisie. Mais il faut savoir que tous les élevages ne se valent pas : comme dans tout métier, certains professionnels sont plus « sérieux » que d’autres. Contrairement à une idée largement répandue, les plus mauvais élevages ne sont pas qu’à l’étranger (notamment dans les pays de l’Est). En France aussi, on trouve encore des usines à chiots ! Méfiance, donc, lorsque vous souhaitez vous orienter vers un élevage. Mes conseils :

  • Ne pas choisir un élevage en fonction de sa proximité avec son domicile (ce n’est pas parce que l’élevage est proche de chez vous qu’il est recommandable). Il vaut parfois mieux parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour trouver le lieu idéal !
  • Privilégier un élevage familial, où les chiots sont élevés en famille, dans un environnement intimiste (donc dans la maison, idéalement) plutôt que dans un bâtiment annexe, en boxe fermé. Il est important de veiller à leur bonne socialisation.
  • Eviter les élevages qui participent à des « salons du chiot ».
  • Posez-vous les questions suivantes : Combien y a-t-il de races et d’espèces présentes dans cet élevage ? Combien y a-t-il de portées par an ? Où et comment sont élevés les chiots ? Peut-on voir les parents et leur lieu de vie ? Les maladies propres aux races produites par cet élevage font-elle l’objet d’un dépistage ? Qu’en est-il de la diversité génétique ?
  • Consultez les avis Google (et Facebook) sur l’élevage, et n’hésitez pas à vous y rendre une première fois avant d’aller chercher votre chiot.
  • Bon à savoir : en élevage, vous pouvez aussi adopter un chien adulte « à la retraite » (c’est-à-dire un chien qui n’est plus en âge de se reproduire).

L’animalerie

Les animaleries vous permettent d’acquérir un chiot rapidement et à proximité de chez vous. Néanmoins, je ne recommande pas de céder à cette solution « de facilité ». Vous ne savez pas d’où viennent les chiots (et le fait qu’ils proviennent d’un élevage français n’est pas gage de qualité) ni dans quelles conditions ils ont été élevés puis transportés (attention au trafic de chiots). De plus, le fait qu’ils soient restés plusieurs jours, semaines ou moins enfermés en animalerie les prive de socialisation et de simulations essentielles à leur bon développement.

Personnellement, j’ai fait l’erreur de céder à la facilité lorsque j’ai vu Nala dans la vitrine du salon de toilettage où je l’ai achetée. Les débuts avec elle ont été très difficiles, et cela est sans doute en partie dû à ses deux premiers mois de vie dont j’ignore tout…

Chez un particulier

Choisir d’adopter un chiot ou un chien adulte chez un particulier peut être une bonne option à condition que cela se fasse dans un cadre légal. Le vendeur doit posséder un numéro de SIRET pour pouvoir vendre ses chiots. Il doit également indiquer le numéro d’identification des chiots (ou de la mère, le cas échéant), ainsi que le nombre d’individus dans la portée.

Lorsque vous connaissez personnellement le vendeur, libre à vous de juger si vous pouvez lui faire confiance. Mais quand le vendeur vous est inconnu, soyez très vigilant, notamment si vous avez vu une annonce sur Le Bon Coin etc. Dans tous les cas, je vous conseille de veiller à ce que les chiots restent avec leur mère pendant au moins deux mois, et à ce qu’ils soient socialisés au maximum. Faites toujours en sorte de pouvoir voir la mère des chiots ainsi que l’environnement dans lequel ils grandissent.

En refuge ou via une association

Vous le savez sans doute, les associations débordent de chiens à adopter. Il existe une multitude d’associations partout en France, qui proposent des chiens adultes mais aussi des chiots, de tous âges, de toutes tailles, et de toutes races. Contrairement à une idée reçue, les refuges ne proposent pas que de vieux chiens ou des chiens « à problème », loin de là ! Vous pouvez vous renseigner auprès d’associations proches de chez vous afin de leur demander conseil. Ensemble, vous pourrez trouver le chien qui vous correspond.

Il y a de très nombreux chiens à adopter à la SPA, mais il existe aussi d’autres associations. Nombre d’entre elles n’ont pas de refuges, et ne fonctionnent qu’avec des familles d’accueil. Quelle que soit l’association choisie, il est très important de donner un maximum d’informations sur vous, votre mode de vie, votre lieu d’habitation et les personnes qui composent votre foyer afin de trouver celle ou celui qui partagera votre vie pendant de belles années. Faites-vous conseiller !

Pour finir, quelques conseils généraux :

  • Ne choisissez pas votre chien pour son physique, et ne le choisissez donc pas sur photo comme si ce n’était qu’une marchandise ! Ce n’est pas parce qu’un chien est « beau » ou « mignon » que son caractère et ses besoins sont compatibles avec les vôtres.
  • Personnellement, j’ai du mal à concevoir que l’on puisse choisir d’adopter un chien sans jamais l’avoir rencontré, et se le faire « livrer » par co-voiturage directement chez soi. Il me semble indispensable de rencontrer son futur chien au moins une fois avant de prendre la décision de le garder à vos côtés pendant 10, 15 ans ou plus !
  • N’adoptez pas ou n’achetez pas un chien pour l’offrir à quelqu’un d’autre, même si c’est pour lui faire plaisir. Un chien n’est pas un cadeau, c’est un acte responsable qui vous engage pour plusieurs années. Le futur propriétaire doit lui-même avoir rencontré son chien avant de l’accueillir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s